24 juin 2008

MGMT - Oracular Spectacular

mgmtMGMT
Oracular Spectacular
Sony
(2007)

1- Time To Pretend
2- Weekend Wars
3- The Youth
4- Electric Feel
5- Kids
6- 4th Dimensional Transition
7- Pieces Of What
8- Of Moons, Birds & Monsters
9- The Handshake
10- Future Reflections

MGMT, où le début d’une hype sur tous les forums musicaux branchés de France… A contrecoeur, je décide de m’y pencher pour comprendre comment ce groupe est parvenu a déchaîner les passions.

Le disque commence fort sympathiquement avec un « Time To Pretend » à la mélodie ravageuse et aux paroles fédératrices. On penserait presque à Oasis pour l’esprit.

Ces sonorités rétro d’abord intrigantes finissent néanmoins rapidement par lasser comme sur le balourd « Electric Feel ». Mon dieu que c’est kitsch ! Pourtant, en écoutant l’album au casque, on ne peut que s’incliner devant la production impressionnante de Dave Fridmann, qui élève ce disque au rang de cathédrale sonore.

Mais le problème de cet album est qu’il est trop référencé et n’apporte rien de nouveau si ce n’est un vent de fraîcheur pour cet été. « Oracular Spectacular » alterne l’inutile (« Weekend Wars »), l’intrigant (« 4th Dimensional Transition ») et le plaisant (« The Youth »). Si toutes ces sonorités kitsch font partie de l’univers de MGMT, je suis de ceux qui auraient préféré un enrobage plus moderne pour ces chansons pop taillées pour les grands espaces. En fait la plupart des morceaux sont bons mais desservis par une voix beaucoup trop limitée (« Pieces Of What »). Bref, c’est quand même pas l’album du siècle mais ça se laisse écouter.

6/10

Vinc.

Posté par Vinc2 à 16:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur MGMT - Oracular Spectacular

Nouveau commentaire