29 janvier 2009

Herman Düne - Brise-Glace (Annecy) le 22/11/2008

billethermanCette année, le Brise-Glace fête ses 10 ans, pour l'occasion nous aurions pu espérer une programmation alléchante pour le deuxième semestre 2008… Malheureusement, ce sont des affiches étonnement convenues ou déjà vues et revues qui se succèdent de septembre jusqu’à décembre (Ezekiel, Coming Soon, Asian Dub Fondation…). L’exception qui confirme la règle est donc pour moi ce concert des franco-suèdois d’Herman Düne, un groupe que j’ai toujours apprécié. Le groupe aurait déjà du venir ici en début d’année mais il avait été remplacé au pied levé par l’excellent Peter Von Poehl.

Ayant un gros surplus de chèques Culture à utiliser avant fin 2008, je décide d’en faire profiter nombre de mes amis (ma douce Fanny, le Pierrot, Renaud, Colette et son frère). Encore une fois installés aux avant-postes, nous sommes fin prêts pour la première partie, les Baby Skins. Ce duo composé de deux charmantes américaines nous enchante littéralement. Leurs douces comptines susurrées à deux voix installent une atmosphère onirique et pleine de sérénité. Les membres d’Herman Düne les rejoindront pour leurs deux derniers titres. Pendant ce temps, la salle s’est peu à peu remplie.

Après une courte attente, David-Ivar Herman Düne et son impressionnante barbe, ouvre tout en douceur sur « On A Saturday » seul à la guitare, avant d’enchaîner, suivi cette fois par tout le groupe par « Try To Think About Me ». Les compositions du groupe sont agréables même si on a souvent l’impression qu’ils nous resservent inlassablement la même recette et les mêmes accords. Heureusement, les Herman Düne n’oublient pas d’éxécuter quelques-uns de leurs « tubes » (« That I Could See You Soon », « Good For No One », « Not On Top ») ainsi que quelques perles de leurs anciens albums (« With A Fistful Of Faith »). Je rêve d’un « Little Archirect », mais malheureusement il ne viendra pas.

Fanny avait pris de magnifiques photos du concert, mais à cause du vol de son portable dans le bus deux jours après, les voilà à jamais perdues… Résultat : aucune illustration pour ce compte-rendu, désolé !

Au final, ce fut un concert correct même si un peu décevant car répétitif. On aurait également apprécié un peu plus de communication avec le public. Et pour finir, quelques compositions mériteraient de se défaire de tout cet attirail de cuivres, ukulélés et compagnie… Mais que voulez-vous, le genre est à la mode.

Vinc.

Posté par Vinc2 à 12:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Herman Düne - Brise-Glace (Annecy) le 22/11/2008

Nouveau commentaire