09 avril 2007

Mercury Rev - The Secret Migration

disc_migration_lgeMERCURY REV
The Secret Migration
V2

(2005)
1- Secret For A Song
2- Across Yer Ocean
3- Diamonds
4- Black Forest (Lorelei)
5- Vermillion
6- In The Wilderness
7- In A Funny Way
8- My Love
9- Moving On
10- The Climbing Rose
11- Arise
12- First-Time Mother's Joy (Flying)
13- Down Poured The Heavens

Je ne comprends toujours pas pourquoi cet album fut autant dénigré. Certes, ce n'est pas le meilleur de Mercury Rev, mais on est quand même bien au dessus de tout ce que l'année 2005 a pu nous proposer en matière de "pop/rock" (à quelques exceptions près).

"The Secret Migration" évoque à la fois la continuité et le changement par rapport aux 2 albums précédents, "Deserter's Songs" (1998) et "All Is Dream" (2001).

La continuité car on retrouve toujours cet univers féerique, cette production minutieuse, clinquante, onirique, et ces textes complètement rêveurs et enfantins. Le changement car les morceaux sont souvent plus directs, la basse est plus présente, plus ronde, et surtout Jonathan Donahue a pris une réelle assurance dans son chant : sa voix est toujours aussi profonde, cristalline mais a véritablement gagné en assurance et en justesse.

Il y a de grandes chances que vous soyez déçus lors de la première écoute de ce "The Secret Migration" mais par pitié, réécoutez-le le soir, avant de vous coucher, dans le noir, au casque ou au baladeur. Des images merveilleuses vous traverseront alors les yeux et les oreilles. Vous savourerez alors pleinement la production toujours aussi impressionnante de Dave Fridmann.

La principale faiblesse de cet album est de comporter quelques boursouflures par-ci par-là : en effet, "Black Forest (Lorelei)", "The Climbing Rose" (frère jumeau de "Diamonds") et surtout "Arise" étaient sans doute dispensables.

Mais ces quelques baisses de régime ne doivent pas masquer les chefs-d'œuvre que sont "Vermillion" (LA chanson pop parfaite), "In The Wilderness" (2 minutes qui partent dans tous les sens et qui suffisent pour vous emmener dans les étoiles), "My Love", "In A Funny Way" (aux arrangements divins) ainsi que le fantastique et rêveur "First-Time Mother's Joy". Sans oublier le court mais intense final "Down Poured The Heavens".

Bref, si vous avez gardé une âme d'enfant, n'hésitez pas une seule seconde à vous immerger dans ce merveilleux périple qu'est "The Secret Migration"...

7.5/10

Vinc.

Posté par Vinc2 à 17:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Mercury Rev - The Secret Migration

Nouveau commentaire