25 novembre 2006

Hush Puppies - Brise-Glace (Annecy) le 06/10/2006

billethphpbriseglace

Cela se déroulait donc dans la charmante petite salle du Brise-Glace à Annecy, et cette soirée était organisée en partenariat avec Europe 2 (Rhône-Alpes), ce qui nous a d’ailleurs permis, thibault et moi, d’assister à ce concert gratuitement :)

La salle a mis pas mal de temps à se remplir… Pendant ce temps, la 1ère partie (les Firecrackers) se mettait en place. Aucun temps mort, et des pogos a n’en plus finir… Stoner ? Rock ? Speed Blues ? On et ils s'en tapent, les Firecrackers sont là pour les riffs, tout feu tout flamme, ils existent grâce au passé mais jouent dans le présent là où certains jouent du passé pour exister dans le présent. Bref, des compos très efficaces, malheureusement mal desservies par la sono, plutôt mauvaise. J’étais juste en face du bassiste qui avait plutôt l’air d’un bûcheron et je peux vous dire qu’il « assurait grave »… Tout comme le batteur derrière, qui n’en pouvait plus à la fin du set (pas si court que ça finalement).

Après quelques minutes pour reprendre son souffle, les Hush Puppies, pleins de charisme, en costume (la grande classe), arrivent sur scène. Le claviériste joue seul les premiers accords de l'introduction « Automatic 6 », qui sera finalement la chanson la plus apaisée du concert. Tout de suite une ambiance feutrée, presque solennelle, s’installe. Le chanteur commence à dérouler la ligne de chant sans aucune fausse note et avec une poignante sincérité. Aucun instrument ne viendra s’ajouter au tandem orgue/voix, sauf sur la fin où le batteur saisit une espèce de mégaphone pour effectuer quelques chœurs. Bref, une entrée en matière très prometteuse…

La suite du concert verra le groupe dérouler quasiment tous les morceaux de leur album « The Trap », dont les tubesques et excellents « You’re Gonna Say Yeah ! », « Single » mais aussi les somptueux « Marthelot 'N' Clavencine », « Comptine » ou « Bassautobahn »… Ca pogote dans tous les sens (le thibault s’en donne à cœur joie), l’ambiance est au rendez-vous, le chanteur se jetera trois fois dans la foule pour des slams endiablés… Sur scène, les compositions du groupe, déjà très bonnes, prennent clairement une autre dimension, et gagnent énormément en puissance. On est pile poil entre rock garage, culture mod et rock psyché.

Les p’tits gars joueront un seul et unique morceau en français, intitulé « Ca Peut Plus Durer » : une déclaration de désamour machiste. Les gamines avalaient l’insulte les bouches grandes ouvertes. Hilarant ! Le groupe jouera également deux ou trois reprises, dont une des Kinks si je me souviens bien.

Quand le chanteur annonce le dernier morceau « Packt Like Sardines In A Crushed Tin Box », on croit sans trop espérer à une reprise de Radiohead… Finalement c’était une compo du groupe (figurant sur l’album, que nous ne connaissions pas avant ce concert), de très bonne facture d’ailleurs.

Ca y est, c’est la fin du show : plus de voix, plus d’oreille, et le sourire béat aux lèvres, bref un excellent concert de rock comme on les aime…
Si les Hush Puppies passent près de chez vous cet hiver, vous savez ce qu’il vous reste à faire.

A noter, une anecdote assez rigolote, par deux fois un gars que personne ne connaissait (ça avait l’air d’un technicien ?) est arrivé tout fou sur scène et a sauté dans la foule… Sauf que les gens se demandant qui était ce « pélo » venu d’ailleurs, l’ont quasiment laissé tomber face contre terre (surtout la deuxième fois où ça s’est joué à vingt centimètres près). Marrant pour nous mais pas marrant pour lui  :D

Vinc.

Posté par Vinc2 à 12:27 - - Commentaires [1] - Permalien [#]


Commentaires sur Hush Puppies - Brise-Glace (Annecy) le 06/10/2006

    Hum

    Waih j'y étais aussi c'etais cool! Bonne ambiance.. Bon je descend un peu plus bas histoire de lire le concert de sigur ros haha.. Biz

    Posté par Julie, 18 décembre 2006 à 20:31 | | Répondre
Nouveau commentaire